Exporter une Vidéo

Exporter une vidéo : une manipulation technique.

Vous venez de finir le montage de votre futur film. Votre ordinateur vaa désormais traiter la timeline* du projet : c’est la phase d’exportation numérique. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités d’exportation. Notez cependant qu’un logiciel de montage pour tout public ne va probablement que vous demander le format du fichier final alors qu’un logiciel professionnel rentre dans les détails. Ceux-ci déterminent par exemple les algorithmes de traitement de l’image et du son. Vous l’avez compris : l’exportation est un manipulation technique.

* la timeline désigne l’une des fenêtres de votre logiciel de montage. Elle se compose des pistes audio et vidéo que vous venez d’assembler au cours du montage.

Exporter une vidéo : un processus logiciel.

L’exportation vidéo est l’instant où votre logiciel propose de choisir un format de compression. Une fois le mode de compression choisi, il traite les données pour créer le fichier final. De ce fait, toutes les données sont alors décompressées lorsque vous le visionnez. Ces données rassemblent toutes les informations de votre vidéo telles que les images, les pistes audio mais aussi les titres et le sous-titres. Cette compression et cette décompression sont les deux actions d’un algorithme nommé communément le codec. Le codec est le mot-valise de «codeur décodeur ». Penchons-nous maintenant sur le questionnement principal de cette étape technique. Quel  format choisir pour sa vidéo ?

Matrix Matrice Compression Décompression Données

Exporter implique de choisir un conteneur.

Choisir un format revient à retenir deux éléments qui le compose. Il s’agit du codec et de son conteneur. Le choix du premier va vous permettre de déterminer le choix du second, mais quel est-il ? Et qu’est-ce qu’un conteneur ?

Les codecs vidéo les plus répandus sont le H.264, le H.265 ou encore le DivX. Cependant, vous ne voyez pas pour autant d’extension vidéo .h264 ou .divx. ! En effet, le format de votre vidéo comprend une structure. Celle-ci permet donc d’englober les données et son algorithme. Cette structure est appelée le conteneur. Pour ne citer que ces exemples connus, les extensions .avi, .mpg ou .mov sont des conteneurs. Aussi appelés «encapsuleurs», ils peuvent indiquer quel type de format appartient le fichier.

 

En conclusion, quel format choisir pour exporter votre vidéo ?

Le format le plus standardisé est l’encapsuleur .mp4 combiné au codec H.265. Depuis son apparition en 2013, la norme H.265 devient de plus en plus incontournable. Sa qualité d’optimisation en débit sur les traitements de données offre une qualité visuelle ainsi qu’une compression significativement améliorées par rapport à son aînée H.264.

Prêtez toutefois attention sur le fait qu’un codec est généralement associé de base à un conteneur. Pour les logiciels d’entrée de gamme et tout public, votre choix ne se limite parfois qu’à retenir ce dernier et donc, par défaut, son codec associé.

 

Laisser un commentaire